CHALLENGE ACCEPTÉ

Publié le dans Entreprise, Interview, Tendances
Temps de lecture 3 minutes

Innover. Sortir des sentiers battus. Construire l’avenir. Nous développons des technologies innovantes, élargissons notre horizon et créons les tendances – nous concevons le futur de la logistique. Comment faisons-nous ? Un des aspects les plus importants est la collaboration étroite avec nos clients. Car ce n’est qu’en comprenant nos clients et en connaissant leurs exigences et leurs objectifs commerciaux qu’il est possible de relever ensemble les défis et de créer un succès durable. 

D’égal à égal avec nos clients nous relevons tous les défis 

Ce chemin en commun vers la réussite de demain est bien entendu jalonné de challenges. Et ces challenges deviennent de plus en plus complexes dans l’environnement de marché logistique. Les principes de base de la logistique – la bonne marchandise au bon moment au bon endroit – n’ont certes pas changé mais les exigences en la matière ont fortement augmenté. Il s’agit de concilier des exigences élevées en termes de qualité et de performance, le tout dans un contexte conflictuel caractérisé par une pression sur les coûts, une utilisation optimale de l’espace et un manque de ressources. Sans oublier les nouveaux secteurs issus du commerce électronique ou du réapprovisionnement omnicanal qui influencent le quotidien de nos clients. 

Et en innovant, en sortant des sentiers battus et en construisant l’avenir, nous relevons tous les défis auxquels sont confrontés nos clients, quelle que soit leur complexité, car comme le disait Henry Ford : « Celui qui fait toujours ce dont il est capable reste toujours celui qu’il est déjà ». Chaque défi nous fait aller de l’avant et nous permet de nous améliorer ainsi que notre savoir-faire. 

De la première ébauche au concept fini 

Mario Rauch, Director of Digital Business Models, KNAPP AG, nous révèle comment aborder un projet avec cette approche positive et comment relever ensemble les défis : 

« Dans la phase initiale d’un projet, les processus et les procédures logistiques sont souvent encore vagues. C’est pourquoi nous prenons notre temps, pour connaître le client et son activité et ce qui le rend si particulier. L’objectif étant d’interpréter correctement les exigences et de les rendre transparentes afin de créer une solution de système sur mesure qui soutienne chaque client de manière optimale dans ses activités commerciales, tout en laissant la place à l’individualité et à une croissance future. Nous accompagnons nos clients des premières ébauches au concept fini qui constitue la base de la vraie solution – avec des résultats visibles ». 

Mario Rauch, Director of Digital Business Models, KNAPP AG

Mario Rauch, Director of Digital Business Models, KNAPP AG

Se poser les bonnes questions pour un succès durable 

Notre objectif est de transcrire l’individualité de chaque client dans des processus efficaces. Mario Rauch nous explique comment atteindre cet objectif : « En fin de compte, les projets fondés sur une confiance mutuelle seront réussis. C’est pourquoi le plus important est de construire une relation humaine qui fonctionne bien. Nous recommandons fortement les workshops. Tout le monde s’assoit à la même table, nous posons des questions et écoutons les réponses. Nous devons comprendre quelles sont les valeurs de l’entreprise du client, quelles relations commerciales sont importantes pour lui et comment nous pouvons l’aider à optimiser ces rapports grâce à la logistique. Ce type de coopération ouverte crée une relation étroite et une confiance qui est précieuse. Ce sont exactement les ingrédients indispensables pour réaliser un projet avec succès ». 

workshop, software consulting
Au bout du compte, les projets fondés sur une confiance mutuelle seront réussis.

Pour pouvoir répondre aux défis de nos clients nous devons nous poser les bonnes questions :

  • Quels sont les processus à intégrer ? 
  • Quels sont les objectifs à atteindre ? 
  • Quels sont les besoins à satisfaire ? 
  • Quels modèles économiques doivent être gérés ? 
  • Comment est la gamme d’articles ? 
  • Des services à valeur ajoutée sont-ils prévus ? 
  • Quelles attentes l’entrepôt doit -il remplir à l’avenir ? 

Qu’est ce qui fait selon vous la spécificité de cette approche client ? 

Mario Rauch : « Cette approche nous fournit les bases pour une mise en œuvre réussie d’un projet dans son ensemble et pour le succès durable de nos clients. Grâce à notre approche, nos clients savent très tôt comment la solution logistique fonctionnera à la fin. Ce qui veut dire que le risque lié à l’investissement baisse de manière significative. La manière dont nous abordons nos clients est logique et courageuse. Dans le monde très technologique dans lequel nous évoluons il est simple d’échanger sur le plan technique. Les chiffres, les données et les faits ne nous quittent pas et dominent la communication. 

Cette façon de voir très unilatérale comporte le risque que les clients se chargent seuls de la transformation de cette technologie dans leur monde. Ils doivent évaluer si un investissement en vaut la peine ou non. Et c’est justement là que notre approche fait la différence, nous conseillons nos clients dès le début. Nous créons ainsi une connexion et faisons ainsi passer nos messages, propositions et concepts et insufflons notre pouvoir d’innovation. Le monde dans lequel nous vivons en ce moment bouge très vite, les modèles économiques se transforment rapidement. C’est pourquoi nous livrons à nos clients des solutions flexibles et extensibles qui s’adaptent à des exigences polyvalentes. En fin de compte, nous voulons aider nos clients à faire le meilleur investissement qui soit ». 

Merci beaucoup pour cette conversation 

 

 

Temps de lecture 3 minutes
Katharina Windhaber
Katharina Windhaber
Brand Communications
Fashion Solutions
Katharina surfe sur les nouvelles tendances en matière de logistique de la mode et du textile. Les solutions d’automatisation sur mesure ne se démodent jamais. Par ailleurs, elle recherche et écrit des blogs sur les sujets technologiques tels que les logiciels, la robotique et l’intelligence artificielle.

Partager