Notre comportement d’achat favorise l’utilisation de robots intelligents dans la production et la logistique

Publié le dans Interview, Logistique du futur, Technologie, Tendances
Temps de lecture 4 minutes

L’idée de la conduite autonome fascine les hommes au moins depuis la série K 2000. C’est le cas de Gregor Schubert-Lebernegg. Depuis 2011, il se consacre à cette fascination sur le plan professionnel : en tant que Product Manager en charge des robots mobiles autonomes, il se consacre à sa vision des robots mobiles autonomes intelligents qui assistent les hommes dans leur travail quotidien et qui fournissent à la logistique et à la production du futur la flexibilité nécessaire.

Gregor Lebernegg
Gregor Schubert-Lebernegg, Product Manager Open Shuttles, KNAPP AG

Lors du Fifteen Seconds Festival 2019, Gregor Schubert-Lebernegg a enthousiasmé le public du Technology Stage avec son exposé sur le comportement de consommation en lien avec les nouvelles technologies, notamment les robots mobiles autonomes. Nous avons également eu la chance de nous entretenir avec lui sur ce sujet passionnant.

« Les gens peuvent choisir n’importe quelle couleur pour leur Ford T, du moment que c’est noir ». Vous avez cité Henry Ford pour commencer votre exposé. Pourquoi avoir choisi cette affirmation ?

Cette citation montre clairement comment on traitait les souhaits des clients au début de la révolution industrielle. Les tâches étaient effectuées manuellement, une haute cadence était requise. Autrefois, les souhaits des clients n’étaient pas de mise, à l’inverse de maintenant. Aujourd’hui, surtout pour les autos, ce n’est pas nouveau d’assembler soi-même le modèle de ses rêves – selon ses souhaits et ses besoins, de la peinture spéciale au système audio. L’individualité compte. En 2018, il y avait pour l’Audi A3 environ 110 quadrilliards de variations possibles.

 

Il me vient à l’esprit la notion de PERSONNALISATION DE MASSE. À l’opposé de l’approche d’un Henry Ford, cette notion joue-t-elle un rôle clé de nos jours ?

Exactement. Le mot lui-même est constitué de production de masse et de personnalisation, d’adaptation aux besoins du client. En tant que consommateurs, nous voulons aujourd’hui des produits personnalisés – et cela aussi vite que possible. Les articles sont adaptés aux souhaits et aux besoins individuels des clients. Cette personnalisation ne recule devant aucun secteur. La mode, les aliments, les meubles – tout peut être taillé sur mesure pour répondre aux souhaits individuels des consommateurs. Le tout sans que les délais de livraison en souffrent et bien sûr, sans répercussion sur les prix.

Customization
En tant que consommateurs, nous voulons aujourd’hui des produits personnalisés – et cela aussi vite que possible

 

Quelles sont les conséquences de cette personnalisation de masse sur la production et la logistique ?

Pour la production, cela signifie adieu les lignes de production classiques et bonjour les solutions isolées. Il y a plus de points de connexion et plus de boucles. Les jonctions entre les îlots de production doivent être flexibles. En matière de logistique, l’accent est mis sur des délais de livraison courts et des possibilités de livraison flexibles. Dans le même temps, le nombre de composants ou d’articles différents à stocker temporairement augmente constamment. Les durées de stockage doivent être aussi courtes que possibles et les temps de réaction également.

Comment peut-on relever ces défis ?

Une réponse superficielle est toute simple : avec des systèmes flexibles et intelligents qui sont capables de s’adapter – par exemple pour le transport d’articles dans les centres de production et de distribution. À titre de comparaison, je vois un parallèle avec la circulation routière. Le train est clairement le premier choix en termes d’économie et d’écologie. Et pourtant la plupart des gens misent sur les transports individuels. Pourquoi ? Parce qu’ils ont des objectifs, des souhaits et des besoins différents.

Dans la production ou dans un entrepôt, le système de convoyage représente le train : les articles sont transportés de A vers B. On peut comparer les robots autonomes aux autos – ils atteignent leur objectif de manière flexible et dynamique. Ce que l’on voit actuellement sur les routes est le résultat d’un processus qui a pris des dizaines d’années : un mixte de technologies différentes pour une satisfaction optimale des besoins les plus divers.

La vidéo suivante montre comment nous relevons chez KNAPP les exigences envers la logistique et la production : notre solution de système OSR Shuttle™ Evo+, une combinaison de système de stockage automatique, de robots mobiles autonomes et de logiciel intelligent. La solution connecte tous les emplacements de l’entrepôt au système de stockage central et peut être utilisée selon le secteur et les exigences pour différents processus.

OSR Shuttle™ Evo associe système de stockage automatique, robots mobiles autonomes (AMR) et logiciel intelligent.

 

Pouvez-vous nous en dire plus sur les robots mobiles autonomes ?

Les Open Shuttle allient différents secteurs passionnants : la mécanique, l’électronique, les logiciels, l’intelligence artificielle et bien sûr la logistique. Toutes ces facettes s’interpénètrent pour créer un produit dont l’utilisation est un jeu d’enfant. Nous devons bien entendu relever certains défis comme la navigation des Open Shuttle. La planification des trajets, la réaction à l’environnement, l’évitement des obstacles – il faut tenir compte de tout cela pour garantir une flexibilité maximale et une fiabilité parfaite.

Open_Shuttle_Image_2015_Kind_03
Les Open Shuttle garantissent une flexibilité maximale et une fiabilité parfaite – et leur utilisation est un jeu d’enfant

 

Comment ça marche ?

Le mot clé est l’intelligence collective. Les véhicules communiquent en permanence entre eux et se répartissent les tâches de manière flexible : ceci offre de nouvelles perspectives afin d’optimiser les itinéraires et les durées de parcours. Il est ainsi possible de mettre à disposition les capacités de transport intelligemment, agilement, au bon moment, au bon endroit et à la bonne hauteur. Cette répartition des tâches intelligente permet d’équilibrer les charges de travail d’un entrepôt. Par exemple, une flotte de robots peut aider le matin au niveau de l’entrée des marchandises et l’après-midi être active à la sortie des marchandises. Les Open Shuttle assurent ainsi une flexibilité, efficacité et rentabilité maximales.

Die Open Shuttles kommunizieren im Schwarm und verteilen Aufgaben selbstständig.
Les Open Shuttle communiquent en groupe et se répartissent les tâches de manière autonome

Flexibilité, efficacité et rentabilité maximales – la personnalisation de masse ne devrait pas poser de problèmes aux clients de KNAPP.

Avec nos solutions intégrales intelligentes, nos clients sont bien armés pour répondre aux souhaits individuels de leurs clients. Et comme nous continuons sans relâche à développer nos solutions, le fait que le comportement de consommation change continuellement ne nous pose pas de problèmes.

Merci pour l’interview.

Temps de lecture 4 minutes
Katharina Windhaber
Katharina Windhaber
Brand Communications
Fashion Solutions
Katharina surfe sur les nouvelles tendances en matière de logistique de la mode et du textile. Les solutions d’automatisation sur mesure ne se démodent jamais. Par ailleurs, elle recherche et écrit des blogs sur les sujets technologiques tels que les logiciels, la robotique et l’intelligence artificielle.

Partager