8 conseils aux retailers : Votre installation logistique est-elle prête pour le boom de Noël ?

Publié le dans Entreprise, Fashion, Logistique du futur, Retail, Sites, Technologie, Tendances
Temps de lecture 4 minutes
L’article contient des vidéos

Les clients sont prêts pour le shopping – votre logistique aussi ?

Ça y est, les jours fériés approchent à grands pas. Et comme il est bien connu qu’il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir, les consommateurs américains s’apprêtent à acheter à tout va. Cette année encore, les chiffres d’affaires dans le commerce vont surpasser les résultats de l’année précédente. La National Retail Federation (NRF) prévoit que les chiffres d’affaires en novembre et décembre 2019 vont dépasser les valeurs de l’an dernier de 3,8 à 4,2 pour cent. Ceci correspond à une somme de 727,9 à 730,7 milliards de dollars et signifie également une croissance de 3,7 pour cent ces cinq dernières années.

De plus, selon la plate-forme en ligne Digital Commerce 360, plus de 60 pour cent des consommateurs prévoyaient en 2018 de faire plus de la moitié de leurs achats de Noël en ligne. Par ailleurs, plus de 80 pour cent des sondés ont indiqué dépenser au moins un quart de leur budget de Noël en ligne. Ces décisions sont fortement influencées par le fait que le commerce a beaucoup investi dans les services omnicanaux – par exemple Click&Collect. De plus, l’indice de confiance des consommateurs est stable et le Mobile Shopping, les achats sur le smartphone, est très tendance.

E-Commerce, Black Friday, Shopping, einkaufen, Retail, Handel, Omni-Channel Fulfillment
Le commerce électronique a la cote : 80 pour cent des sondés d’une étude ont indiqué dépenser au moins un quart de leur budget de Noël en ligne.

À vos marques; prêts? Partez !

Comme la période de Noël va vraiment commencer dans les semaines à venir, c’est maintenant le bon moment pour vérifier que votre réseau de logistique et de distribution est prêt à répondre parfaitement aux attentes de vos clients. Avez-vous assez de personnel et utilisez-vous le bon équipement dans votre centre logistique ? Vos technologies d’automatisation sont-elles prêtes à fournir des performances au top pour la période de forte activité imminente ? Dans vos boutiques en ligne et dans les boutiques stationnaires, les marchandises que vos clients comptent acheter sont-elles en stock ? Et êtes-vous également en mesure de les livrer rapidement ?

Pour aider les retailers à répondre à ces questions et à se préparer de manière optimale au pic d’activité des jours fériés à venir, nous vous avons concocté une petite check-list. Pour que la période de Noël se déroule sans encombre et soit un franc succès. Vos clients vont en profiter !

 

Tout est dans la préparation : 8 conseils pour votre logistique retail

1) Prévoyez suffisamment à l’avance.

Vérifiez la performance opérationnelle de votre installation lors du dernier pic d’activité – jetez un coup d’œil à vos indicateurs clé de performance (ICP) qui vous fourniront des informations importantes. Par exemple : où votre installation a-t-elle excellé ? Où peut-elle mieux faire ? Les valeurs passées qui ont très vraisemblablement une incidence sur la satisfaction des clients sont celles qui permettent de tirer des conclusions sur la vitesse et l’exactitude du traitement des commandes. Par exemple :

  • Prélèvements par heure (ou par période de production)
  • Qualité de la livraison sortante de toutes les commandes envoyées
  • Durée du parcours entre l’enregistrement des commandes et l’expédition

Des solutions logicielles telles que redPILOT permettent de planifier simplement le déploiement du personnel pendant les périodes de forte activité. De plus, redPILOT aide à ne pas perdre de vue la performance opérationnelle et permet des décisions en temps réel pour venir à bout des goulots d’étranglement dans le système. Si vous identifiez des possibilités d’optimisation, alors c’est maintenant le bon moment pour ajuster vos équipements ou vos processus avant que la période de Noël ne batte son plein.

KPI, Key Performance Indicatiors, indicateurs clé de performance (ICP), Retail, logistique,
Où votre installation a-t-elle excellé ? Où peut-elle mieux faire ? Vérifiez la performance opérationnelle de votre installation lors du dernier pic d’activité. Un coup d’œil sur les indicateurs clé de performance (ICP) vous fournira des informations importantes.

2) C’est le moment de faire un inventaire.

Pour avoir une vue d’ensemble des marchandises qui sont en stock ou des unités de stock qui doivent encore être ajoutées, nous vous recommandons de procéder à un enregistrement du niveau de stock. Vous pouvez par la même occasion vérifier le temps que met la nouvelle marchandise enregistrée en stock pour apparaître dans le système et être mise à la disposition de vos préparateurs. Si cela s’avère nécessaire, vous pourrez encore procéder à des ajustements.

3) Ne négligez pas la qualité ni la précision.

La vitesse de prélèvement et la disponibilité des marchandises jouent naturellement un rôle clé pour répondre aux exigences de vos clients. Mais il est au moins aussi important d’expédier la bonne marchandise du premier coup. Des erreurs dans la préparation des commandes peuvent énerver les clients en ligne au point que, dans le pire des cas, ils commandent chez un autre vendeur la prochaine fois. Et lorsqu’un article est épuisé dans une boutique, en fin de compte le client va peut-être commander ailleurs.

4) Envisagez de revoir le slotting.

Certes, réorganiser les marchandises les plus souvent demandées dans les zones de prélèvement manuel pour que les préparateurs puissent y accéder plus vite prend du temps et demande des ressources. Cependant, cela permet d’optimiser la durée de traitement pendant les pics d’activité. Et là encore, vous pouvez analyser la demande en unités de stock sur la base de l’historique. Sans oublier les services des achats et du marketing qui vous fournissent des informations importantes sur les articles qui vont sans doute être fortement demandés, par exemple en raison d’offres spéciales ou du déstockage. Ces articles devraient être transférés dans les zones de prélèvement à grande vitesse. Ceci raccourcirait les distances que votre personnel doit effectuer et améliorerait dans le même temps la qualité de prélèvement.

5) Formation polyvalente et incitations.

Dans de nombreux centres de distribution dans le secteur retail, on table sur de la main d’œuvre supplémentaire, qui doit contribuer à traiter les nombreuses commandes pendant la saison des fêtes qui se caractérise par de fortes ventes. Le volume des commandes peut en effet être quatre fois plus élevé. Bien que le personnel intérimaire soit dans tous les cas un soutien non négligeable, il est recommandé d’étoffer les qualifications de votre personnel permanent. La formation polyvalente est une bonne possibilité en la matière : les employés sont formés à d’autres processus dans des zones d’entrepôt adjacentes. Ainsi, vos employés interviennent de manière souple et polyvalente et peuvent prêter main forte dans d’autres zones d’entrepôt, lorsque la charge de travail évolue. Cependant ce n’est pas actuellement le bon moment pour former vos employés à de nouvelles tâches complexes.

6) Misez sur la coopération avec des sociétés de travail temporaire.

Comme déjà évoqué plus haut, vous allez vraisemblablement avoir recours à du personnel temporaire pour assister votre personnel permanent dans la préparation du volume de commandes élevé. Plus vous communiquez tôt ce besoin en personnel aux sociétés de travail temporaire, plus vous avez de chances qu’elles soient en mesure de recruter les bonnes personnes au bon moment pour vous.

7) Boostez les processus manuels avec l’automatisation.

Envisagez de revaloriser vos processus manuels avec des solutions semi-automatiques. Par exemple avec la technologie Pick-to-Light ou Put-to-Light ou encore avec le prélèvement à guidage vocal. Ces technologies délivrent vos préparateurs des listes papier fastidieuses et leur permettent de préparer les commandes vite et bien, ce qui se ressent fortement sur la productivité. Vous pouvez de plus utiliser de cette manière d’autres méthodes de prélèvement, par exemple le prélèvement par lots. Plusieurs pièces des mêmes articles qui sont nécessaires pour différentes commandes sont prélevées ensemble. Ensuite, les articles sont consolidés dans une zone de travail centrale pour former les commandes de clients finaux.

Si vous êtes à la recherche d’améliorations substantielles, notre technologie à navettes pourrait bien être la bonne solution pour vous. Un système all-in shuttle comme l’OSR Shuttle™ Evo simplifie sensiblement les processus d’entrepôt, plusieurs processus étant traités par un seul système. Le système à navettes se charge par exemple du stockage, du prélèvement, du stockage temporaire et du séquencement des marchandises et des commandes.

 

 

8) Mieux vaut prévenir que guérir.

Soyons francs – même le système automatisé le plus fiable peut parfois avoir des ratés.Planifiez donc suffisamment à l’avance les opérations d’entretien préventives pour que votre équipement soit au point et puisse fournir des performances au top. Car il est toujours préférable de devoir faire face à un arrêt prévu que d’être confronté à une panne imprévue, alors même que vous avez absolument besoin du système. Allez également voir du côté de votre stock de pièces de rechange et complétez-le, pour ne pas être pris au dépourvu, juste au cas où. Sans oublier la possibilité de faire venir nos techniciens sur site pour la période forte de l’année ou encore de signer des contrats temporaires pour des services supplémentaires. Nos collègues du Customer Service se feront un plaisir de vous conseiller.

OSR Shuttle™ Evo, logistique, entrepôt ; système à navettes
Boostez vos processus d’entrepôt : le système d’automatisation d’entrepôt OSR Shuttle™ Evo peut réunir de nombreux processus d’entrepôt dans un seul système. En plus du stockage peu encombrant du stock et des réserves, les commandes peuvent également être stockées temporairement ou les zones d’entrepôt réapprovisionnées depuis le système à navettes.

Cela vous intéresse ? Nous sommes prêts à discuter avec vous des différentes approches et à vous donner plus d’infos pour que vous puissiez maîtriser les pics de production autour de Noël. Écrivez-vous à l’adresse suivante blog@knapp.com.

Pas de commentaires sur cet article

Écrivez un nouveau commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs marqués d’un * doivent être renseignés.