Hello IA, quoi de neuf ?

Publié le dans Logistique du futur, Tendances
Temps de lecture 3 minutes
L’article contient des vidéos

Du potentiel de l’intelligence artificielle dans la logistique

Les informations sont aujourd’hui cruciales et il en va naturellement de même pour la logistique. Dans notre monde digital, chaque capteur, chaque machine, chaque personne fournit des quantités énormes de données. Ce qu’on peut en faire ? Dans un monde qui repose sur les données, les informations intelligentes sont à la base du succès. L’intelligence artificielle surtout est la grande tendance de la logistique du futur. Nous avons choisi 3 exemples pour vous de la façon dont l’intelligence artificielle crée de la valeur ajoutée dans la logistique.

L’intelligence artificielle dans la logistique : du pro des échecs à l’exploitation de l’installation optimale

Il y a environ 25 ans qu’un algorithme intelligent a mis Garry Kasparov, le champion du monde des échecs, échec et mat. Depuis, les intelligences artificielles ont gagné en importance – aussi en ce qui concerne le fulfillment pour l’e-commerce. L’apprentissage automatique par exemple est très utile lorsqu’il s’agit de trouver la meilleure stratégie pour l’optimisation fonctionnelle d’une installation logistique.

redPILOT Operational Excellence Solution , logiciel modulaire, mise sur ces algorithmes intelligents. Ce logiciel aide les exploitants logistiques à gérer leurs systèmes de manière optimale à tout moment. Le logiciel analyse en effet les données disponibles, comme les débits et se sert de l’apprentissage automatique pour détecter les processus inefficaces.

RedPILOT L’intelligence artificielle dans la logistique
Où se situe le potentiel d’optimisation d’une installation logistique ? Le logiciel intelligent redPILOT Operational Excellence Solution le localise grâce à l’IA et propose à l’utilisateur différents scénarios d’action.

Sur cette base, le logiciel détermine différents scénarios d’optimisation et les propose à un responsable, par exemple au superviseur. Le logiciel redPILOT fonctionne donc comme un GPS pour l’exploitation de l’installation. Il calcule le trajet le plus efficace vers la destination : de la maintenance au timing parfait jusqu’à la détection dynamique des goulots d’étranglement, en passant par la planification automatisée des interventions des techniciens.

Les robots ont la situation bien en main grâce à l’intelligence artificielle

Dès l’enfance nous apprenons à manipuler différents objets : nous savons qu’on peut lancer une peluche sans l’abimer mais qu’un flacon de parfum en revanche va se casser. Ce qui pour nous est un jeu d’enfant est très difficile pour un robot. Pour qu’il puisse par exemple traiter efficacement des commandes en ligne, il a besoin de jugeote – ou plus exactement : de l’IA.  Le robot de prélèvement Pick-it-Easy Robot de l’entreprise technologique KNAPP dispose d’une intelligence artificielle ingénieuse.

 Pick-it-Easy-Robot L’intelligence artificielle dans la logistique
L’intelligence artificielle offre des opportunités entièrement nouvelles dans la logistique : des robots comme Pick-it-Easy Robot peuvent traiter une vaste gamme d’articles grâce à l’IA.

Cette IA spécifique a été développée en collaboration avec la start-up de la Silicon Valley, covariant.ai. Ceci est très important dans le commerce en ligne car le robot peut ainsi traiter un assortiment d’articles très divers, complet et en perpétuel changement. Même quand il s’agit de marchandises ayant des surfaces réfléchissantes, le robot sait où il doit les saisir exactement pour les déposer de manière sûre et ciblée dans le carton d’expédition.

Mais comment cela fonctionne-t-il au juste ?

En fait, l’IA apprend comme les hommes en essayant et par expérience : au moyen de méthodes d’entraînement spécifiques, l’apprentissage par renforcement, l’IA apprend à mener à bien différentes tâches et à trouver seule des solutions. L’intelligence artificielle robotique se souvient des actions qui ont réussi– qu’il est mieux par exemple de saisir des chaussettes par l’étiquette – mais aussi de celles qui ont échoué. Peu à peu se crée une somme d’expériences reposant sur les données qui rend le robot plus intelligent et plus efficace pour l’exploitation de l’entrepôt à chaque prise d’objet – et cela 24h/24 7j/7.

La nouvelle expérience d’achat digitalisée à portée de main

Les points de contact physiques gagnent en importance pour le commerce en ligne. Points relais, casiers pour les commandes Click & Collect dans lesquels les clients peuvent essayer tout de suite leur commande en ligne, showrooms ou boutiques éphémères : les possibilités de créer des expériences clients nouvelles et d’augmenter la rentabilité ne manquent pas. Là encore, le logiciel intelligent joue un rôle clé et réussit le grand écart entre la boutique digitale et la boutique physique – par exemple en équilibrant en temps réel les stocks de marchandises dans différents endroits. La technologie Project RetailCX permet de pénétrer dans une boutique en ligne. Il s’agit d’un système In-Store composé d’un mini-entrepôt automatisé avec des robots et d’une solution de digitalisation parfaitement intégrée. De cette façon le shopping en ligne et les achats en magasin se fondent dans le commerce intégré car les clients peuvent effectuer une visite digitale directement dans la boutique.

Chaque expérience d’achat réussie contient une pincée d’IA.

Project Retail CX; Store Automation, In-Store-Fulfillment, Omnichannel, Seamless Commerce, Customer Experience
Lorsqu’une pincée d’IA se cache dans une expérience d’achat réussie, c’est que Project RetailCX est utilisé : le système In-Store automatique intelligent permet de nouveaux services comme les caisses en libre-service. De plus, l’efficacité s’accroît dans la boutique car plus de marchandises peuvent être stockées sur moins de place.

Voici comment fonctionne Project RetailCX :

  • Les marchandises sont stockées avec une protection contre le vol élevée à l’intérieur d’un mini-entrepôt automatique.
  • Un scanner traduit en clair au moyen de l’apprentissage automatique même les informations qui ne sont pas lisibles par la machine ainsi que les « imprints » avec numéro de lot : on peut ainsi être sûr que toutes les marchandises sont entrées en stock de manière aussi peu encombrante que possible et avoir une vue d’ensemble complète de l’assortiment.
  • Project RetailCX est équipé d’écrans tactiles chics pour l’affichage dynamique, l’information et les ventes croisées, l’encaissement 24h/24 7j/7 ainsi que de bacs de sortie. Il est extrêmement polyvalent : comme star pour la mise en valeur des produits, comme boutique éphémère sur un parking ou encore « dark store » pour le nano fulfillment.
  • Voilà comment les clients profitent des avantages du shopping en ligne – comme des processus de paiement rapides – et y ajoutent les points de contact physiques. Ils peuvent naviguer tranquillement, se faire conseiller, essayer les marchandises et les emporter tout de suite.

Ainsi chaque expérience d’achat réussie contient également une pincée d’IA.

YouTube

Mit dem Laden des Videos akzeptieren Sie die Datenschutzerklärung von YouTube.
Mehr erfahren

Video laden

Vous voulez en savoir plus sur l’intelligence artificielle, ses possibilités d’application et ses avantages dans la logistique ? Écrivez-nous à l’adresse suivante : blog@knapp.com.

Temps de lecture 3 minutes
L’article contient des vidéos
Martina Ogrisek
Martina Ogrisek
Brand Communications
General Retail & E-Commerce Solutions
Quelles tendances animent le secteur du Retail ? Comment transformer les nouvelles exigences en solutions d’automatisation individuelles ? Martina vous dit tout sur ces thèmes dans son blog. Et elle vous familiarise avec le monde des systèmes d’automatisation d’entrepôt et avec la conception des postes de travail du futur.

Partager

Informations complémentaires

Qu’est-ce que … ?

IA : est l’abréviation d’intelligence artificielle et désigne des systèmes informatiques qui sont capables d’apprendre et de penser comme les humains.

Apprentissage automatique : fait partie de l’IA. Les algorithmes apprennent sur la base des données, font des prévisions et prennent des décisions sans programmation spécifique.

Apprentissage par renforcement : il s’agit d’une méthode répandue pour entraîner les intelligences artificielles. Des tâches, des actions et des solutions possibles sont passées en revue. Si l’IA réussit, elle se trouve récompensée.